Branlettes peu discrètes en attendant le bus

Incroyable, un black s’astique la teub sous l’aubette et les femmes qui attendent le bus ne se rendent compte de rien. Mais bientôt une blonde qui téléphone le surprend, se gardant bien de lui faire la moindre réflexion. Une autre branlette, nocturne celle-ci, crispe une citadine témoin de cet acte de perversion.


5 commentaires pour “Branlettes peu discrètes en attendant le bus”